Les Hautes écoles

Les Hautes écoles sont des établissements d’enseignement supérieur proposant des formations scientifiques et technologiques de pointe qui préparent à des objectifs professionnels de haute qualification. Elles sont actives dans la recherche appliquée en relation étroite avec le monde professionnel et les universités.

Les Hautes écoles de la Fédération Wallonie-Bruxelles organisent un enseignement supérieur en un seul cycle (type court) ou en deux cycles (type long), dans 13 domaines d’études :

Sciences Humaines

  • Information et communication
  • Sciences politiques et sociales
  • Sciences juridiques
  • Sciences économiques et de gestion
  • Sciences psychologiques et de l'éducation

Santé

  • Sciences biomédicales et pharmaceutiques
  • Sciences de la santé publique
  • Sciences de la motricité

Sciences et Techniques

  • Sciences
  • Sciences agronomiques et ingénierie biologique
  • Sciences de l'ingénieur et technologie
  • Art de bâtir et urbanisme

Art

  • Arts plastiques, visuels et de l’espace

 

Il existe 19 hautes écoles reconnues et subventionnées par la Fédération Wallonie-Bruxelles :

 


Organisation des études

Les hautes écoles organisent des études supérieures en un seul cycle (type court) ou en deux cycles (type long).

Les études  en un seul cycle dit « professionnalisant » mènent à l’obtention du diplôme de bachelier. Elles comprennent 180 crédits qui peuvent être acquis en trois années d’études. Ces formations mènent généralement à l’exercice d’une profession spécifique dès la sortie des études.

À titre exceptionnel, certaines études peuvent comprendre 240 crédits.

Certaines hautes écoles offrent en outre une année de spécialisation (60 crédits)  à l’issue de ce cycle unique : le bachelier de spécialisation.

L’enseignement organisé en deux cycles mène à l’obtention des diplômes de :

  • Bachelier, à l’issue du premier cycle. Cette formation comprend 180 crédits qui peuvent être acquis en trois années d’études. Ce premier cycle offre une formation scientifique générale et une formation spécifique assurant la « transition » vers le deuxième cycle.
  • Master, à l’issue du deuxième cycle. Cette formation comprend 60 ou 120 crédits qui peuvent être acquis en une ou deux années d’études. Les études de master comportent un enseignement spécialisé dans la discipline choisie.