Les frais d’inscription

Des formations d’excellence financées par la Fédération Wallonie-Bruxelles
  • Entreprendre des études de Master
En Fédération Wallonie-Bruxelles, la démocratisation de l'enseignement supérieur est une priorité. Cela signifie notamment que le coût des études ne doit pas être un obstacle pour les étudiants de conditions socioéconomiques plus modestes. Ainsi, les montants maximums des droits d'inscription sont fixés décrétalement.
 
Les étudiants de la Fédération Wallonie-Bruxelles et les ressortissant d’un Etat membre de l’Union européenne paient généralement un minerval annuel d’un montant maximal de 835€.
 
Les étudiants non-européens paient des droits dits « majorés »,  supérieurs au montant du minerval. En effet, ces étudiants n’étant pas financés par la Fédération Wallonie-Bruxelles, ces droits majorés visent à couvrir le coût global de l’étudiant auprès de l’établissement.

Le montant des droits majorés sont également fixés décrétalement ou décidés conjointement par les établissements. Dans certaines conditions, les étudiants non-européens pourront se voir exempter de ces droits majorés.

Enfin, tout doctorant, quelle que soit sa nationalité, paie un minerval annuel d’un montant maximal de 835€ la première année. Les années suivantes, selon les universités, les droits d’inscription s’élèvent de 30 à 60€.

Le tableau ci-dessous reprend les montants maximums des droits d'inscription demandés aux étudiants non-européens.
 
Pour connaître les montants précis des droits d’inscription que vous êtes tenus d’acquitter, vous devez prendre contact avec le service des admissions et des inscriptions de l’université, la haute école ou l’école supérieure des arts de votre choix.
Le montant est précisé à l'étudiant dans la lettre l’autorisant à s’inscrire auprès de l’institution de son choix.
 
*Etudiants bénéficiant d’une exemption des droits d’inscription majorés :
Vous devez répondre à au moins une des conditions suivantes (liste non exhaustive) :
- être ressortissant d’un pays moins avancé repris sur la liste « Least Developed Countries » établie par les Nations Unies ;
- être ressortissant d'un des onze pays classés au bas de la liste des pays selon l’Indice de développement humain mais non couverts par la liste "LDC", à savoir la Côte d’Ivoire, le Zimbabwe, la Papouasie-Nouvelle-Guinée, le Cameroun, le Nigéria, la Syrie, le Swaziland, le Pakistan, le Kenya, le Ghana et le Congo-Brazzaville ;
- être reconnu comme réfugié ou apatride ;
- avoir pour père, mère, tuteur légal, conjoint ou cohabitant légal une personne de nationalité d’un Etat membre de l’Union européenne.
- avoir acquis, au terme de l’année académique précédente, minimum 75% des crédits (ECTS) du programme annuel de l’étudiant ;
- bénéficier d’une bourse délivrée par Wallonie-Bruxelles International (WBI).
  • Entreprendre un Doctorat
Lors de la première inscription, les frais d'inscription au doctorat s’élèvent à 835€.
Les années suivantes, les frais d'inscription s’élèvent à environ 50€ par an.